Affaire des restaurants clandestins : selon Quotidien, le ministre impliqué aurait été identifié mais n'aurait pas dîné chez Pierre-Jean Chalençon

Affaire des restaurants clandestins : selon Quotidien, le ministre impliqué aurait été identifié mais n'aurait pas dîné chez Pierre-Jean Chalençon

Affaire des restaurants clandestins : selon Quotidien, le ministre impliqué aurait été identifié mais n'aurait pas dîné chez Pierre-Jean Chalençon

La polémique enfle depuis la diffusion par M6 ce vendredi 2 avril d'un reportage en caméra cachée mettant en lumière les coûteux repas organisés sous le manteau dans des lieux huppés parisiens au mépris des restrictions sanitaires. Cette enquête révélait notamment que le chef Christophe Leroy servait des dîners gastronomiques hors-la-loi dans un appartement privé du VIIIème arrondissement et que le collectionneur Pierre-Jean Chalençon organisait des soirées clandestines dans son Palais Vivienne. Depuis, l'ancien acheteur d'Affaire Conclue est dans la tourmente même s'il nie fermement les accusations portées contre lui.

Mais cette polémique des restaurants clandestins est devenue une affaire d'État lorsque, pour se défendre, Pierre-Jean Chalençon a affirmé qu'il dînait régulièrement avec des ministres. Si le collectionneur a rapidement rétropédalé, expliquant qu'il s'agissait d'un poisson d'avril et qu'il n'a jamais reçu à sa table un membre du gouvernement, cette "boutade" fait depuis trembler le gouvernement. Sur les réseaux sociaux, les internautes font part de leur colère depuis plusieurs jours et les hypothèses sur le nom du coupable se multiplient. Gabriel Attal s'est même retrouvé dans la ligne de mire. Le premier ministre Jean Castex s'est de son côté montré intraitable sur l'affaire, affirmant que si un ministre était bien impliqué il devrait démissionner. Une enquête a également été ouverte en haut lieu.

Mais alors, Pierre-Jean Chalençon a-t-il oui ou non dîné avec des (...) ...

Voir l’article complet sur : www.programme-tv.net