Anne-Elisabeth Lemoine superstitieuse : sa demande pour assurer la relève d'Anne-Sophie Lapix

Anne-Elisabeth Lemoine superstitieuse : sa demande pour assurer la relève d'Anne-Sophie Lapix

Anne-Elisabeth Lemoine superstitieuse : sa demande pour assurer la relève d'Anne-Sophie Lapix

Les amateurs du Grand Échiquier vont retrouver un visage familier de France télévisions, ce samedi 3 avril. À 21 heures, Anne-Elisabeth Lemoine sera aux manettes de l'émission culte de Jacques Chancel, en lieu et place d'Anne-Sophie Lapix, dont le planning très chargé l'a empêchée de poursuivre l'aventure. Après avoir remplacé au pied levé la présentatrice du 20 heures de France 2, contaminée au Covid-19 début février, "Babeth" a été choisie par la production pour prendre définitivement la relève. Une mission de taille pour la journaliste, qui incarne déjà C à Vous et 6 à la maison sur France 5.

Très appréciée des téléspectateurs du service public, Anne-Elisabeth Lemoine est connue pour être superstitieuse : la journaliste ne se sépare jamais de ses bracelets, qu'elle conserve précieusement autour de son poignet à chaque direct. "Ces bracelets font hurler ma styliste, qui les trouve hideux, mais ce sont mes grigris. Je les mets aussi quand je prends l’avion !", a-t-elle raconté, avec sa bonne humeur habituelle, dans un entretien à nos confrères du Parisien, ce samedi 3 avril. À l'occasion des répétitions du Grand Échiquier, Anne-Elisabeth Lemoine a également fait une demande particulière : occuper la même loge que lorsqu'elle avait dû assurer, au débotté, le remplacement d'Anne-Sophie Lapix.

Ce précédent numéro du Grand Échiquier, programmé le 2 février dernier, avait d'ailleurs vu ses audiences progresser, avec 1,5 million de téléspectateurs branchés sur France 2. Les manies (...) ...

Voir l’article complet sur : www.gala.fr