Eric Zemmour exclu d'un mythique palace parisien : son comportement sanctionné !

Eric Zemmour exclu d'un mythique palace parisien : son comportement sanctionné !

Eric Zemmour exclu d'un mythique palace parisien : son comportement sanctionné !

Plus que jamais, Eric Zemmour paye son comportement ultra clivant. Le candidat d'extrême droite à la présidentielle de 2022 ne crispe pas que les électeurs, les journalistes ou ses adversaires politiques, même madame Michu en prend pour son grade. Et, cette-fois encore, le polémiste et apprenti homme politique subit le retour de bâton.

Son attitude pendant la campagne électorale lui a joué des tours dans les urnes puisqu'avec seulement 7% des voix, il n'a pas convaincu les Français de voter pour lui. Idem lors des législatives, où il n'a pas réussi à se faire élire député et aucun membre de son parti, Reconquête, n'accède non plus à l'Assemblée nationale. Mais Eric Zemmour est également sanctionné dans sa vie en dehors de l'arène politique comme le dévoile le journal le Canard enchaîné dans son édition du 22 juin 2022. Après avoir payé un abonnement, depuis l'été 2020, pour profiter de la piscine du Ritz - un palace de la place Vendôme dans le 1er arrondissement de Paris -, il ne pourra plus y retourner car l'établissement l'en a exclu !

Eric Zemmour (63 ans), qui avait déboursé entre 5500 et 7000 euros (en fonction de la formule de l'abonnement) pour pouvoir nager chaque matin tôt, dans la piscine du Ritz, s'est engueulé avec une cliente américaine car celle-ci avait "emprunté la même ligne d'eau" que lui dévoile le Canard. Une altercation que la directrice du SPA avait...

Lire la suite ...

Voir l’article complet sur :