L'infectiologue Gilles Pialoux dresse un constat alarmant sur la situation sanitaire : "Il y a ce mur dans lequel on va" (VIDEO)

L'infectiologue Gilles Pialoux dresse un constat alarmant sur la situation sanitaire : "Il y a ce mur dans lequel on va" (VIDEO)

L'infectiologue Gilles Pialoux dresse un constat alarmant sur la situation sanitaire : "Il y a ce mur dans lequel on va" (VIDEO)

"Quelle que soit la décision politique, il y aura ce mur dans lequel on va", s'alarme le Professeur Gilles Pialoux, ce mardi 30 mars 2021, invité de la matinale de France Inter. Alors qu'Emmanuel Macron pourrait prendre la parole dès demain après le Conseil de défense sanitaire etannoncer des restrictions allant de la fermeture des écoles au confinement généralisé, le chef du service des maladies infectieuses de l'hôpital Tenon à Paris et membre de la cellule de crise de l’APHP dresse un dur constat de la situation sanitaire du pays évoquant tout d'abord les services surchargés des hôpitaux. "Les semaines qui vont s’écouler sont déjà écrites, car les gens qui vont entrer en réanimation dans deux ou trois semaines sont déjà infectés", assure-t-il face à Nicolas Demorand et Léa Salamé.

Le Professeur Pialoux martèle que plus la décision de "confiner durement" sera tardive et plus les services de réanimations seront engorgés. Mettant l'accent sur le fait que les médecins allaient être dans l'obligation de faire le tri dans les patients. "Pour être très concret nous on a programmé de fermer la moitié des blocs. Il faudra choisir un malade sur deux qui pourra être opéré (...) c'est un choix entre deux patients cancéreux qui auront de la radiothérapie au lieu d'être opéré et c'est ça qu'on ne veut pas". Il regrette ainsi que "Le politique a éclipsé le scientifique. Depuis janvier, on a des décisions politiques qui n’ont aucune cohérence scientifique !”, relevant aussi "l’absence de (...) ...

Voir l’article complet sur : www.programme-tv.net